Cour des comptes

Les recommandations de la Cour des Comptes restent lettre morte la plupart du temps. Il serait bon qu’elles soient mises en oeuvre dans un délai fixé d’un commun accord avec les organismes concernés. Le contrôle de la bonne exécution en temps et en heure des décisions prises relèverait des attributions de la Cour des Comptes dont l’organisation devrait sans doute être modifiée pour tenir compte de cette nouvelle mission.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *