Dissuasion nucléaire

La France n’a pas les moyens de fournir à ses forces armées des matériels pleinement opérationnels dans tous les domaines. En ce qui concerne sa flotte par exemple, ne pouvoir compter que sur un seul porte-avions n’a pas beaucoup d’intérêt. Pour sa force de dissuasion, la France se concentrera donc sur la flotte de SNA (Sous-marin nucléaire d’attaque) et de SNLE (Sous-marin nucléaire lanceur d’engins).

1 commentaire sur “Dissuasion nucléaire

  1. Il faudrait vérifier si nous n’avons pas les moyens tout de même de lancer un deuxième porte avions à propulsion nucléaire pour lequel les études sont bien avancées…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *