Transactions à haute fréquence

Les transactions à haute fréquence, ou trading haute fréquence (THF) (ou HFT, de l’anglais high-frequency trading ou encore nano trading) , sont l’exécution à grande vitesse de transactions financières faites par des algorithmes informatiques.

Un très grand nombre d’ordres d’achat et de vente sont émis dans l’espoir de manipuler le marché, seulement une faible proportion des ordres étant effectivement exécutés. Selon l’AMF le taux d’exécution serait de 1 à 5 % seulement.

Cette forme de trading :

  •   opère une taxe invisible sur les investisseurs sains guidés par l’économie réelle qui fuient le marché ;
  •   rend les marchés toujours plus instables ;
  •   est très coûteux et stérilise de nombreuses ressources qui pourraient être utilisées ailleurs

Aujourd’hui les ordres annulés ne sont pas taxés. Un changement de politique sur ce point diminuerait certainement le recours à ces pratiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *