Union européenne

Depuis le rejet du projet de traité constitutionnel européen par référendum du 29 mai 2005, l’Union Européenne n’a plus aucune légitimité démocratique.
Prenant acte de ce fait, dans un souci de coopération et non d’affrontement, la France proposera à ses partenaires de ‘mettre à plat’ l’ensemble des traités.
En attendant, la France exercera sa souveraineté dans tous les domaines, en particulier en rétablissant le contrôle de ses frontières et en menant une politique agricole nationale.

2 réactions sur “Union européenne

  1. Tout est à revoir de fond en comble dans l’optique du retour à la souveraineté de la France. La question de l’euro n’est pas la moindre à traiter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *